Amélioration de l'habitat!
à Pavie 32550
Données de départ:
Maison individuelle de 100m2 construite en 1970.
Travaux (dans l'ordre chronologique)
SCHEMAS
Schéma

PHOTOS
Capteurs sur le toit de l'appentis (inclinaison 60°, exposition plein sud)
Capteurs
A gauche 2 capteurs Schüco de 2,15m2 (soit 4m2) pour l'Eau Chaude Sanitaire
Au centre 8 radiateurs de 0,6 m2 en tôle, peints en noir dans un coffre en bois isolé, protégés par une vitre de 4mm (soit 4,8m2) --> Chauffage de l'habitation
A droite 2 panneaux photovoltaïques

Construction des Capteurs de chauffage:
Grâce à 4 fers plats judicieusement pliés et fixés sur la charpente, j'ai posé 2 tasseaux horizontaux de 4,5m au dessus des tuiles. C'est la base pour la suite de la construction.

Le fond est en contreplaqué marine de 5mm, le cadre en planches. La fixation des radiateurs se fait sur les 8 tasseaux 6x6cm. L'ensemble est légèrement incliné.


Isolant 6cm de polystyrène extrudé protégé du soleil par de la couverture de survie. Les radiateurs sont penchés pour diminuer les poches d'air (???).


Tuyauterie en PER, un purgeur en haut à droite, la sonde Crouzet PT100 est clipsée sur un radiateur. Tout ça se trouve derrière un grand panneau de polycarbonate (transparent au début) maintenu par des cornières alu.


Après 7 ans de jaunissement, j'ai remplacé le polycarbonate par 4 vitres en verre 4mm (-->  ajout d'un cadre avec feuillure, des 3 planches supports, du joint néoprène sous les vitres, de l'étanchéité entre les vitres par du silicone). La température maxi reste à peu près identique, par contre la durée de fonctionnement est notablement allongée. (x 1,5)

Isolation par l'extérieur

1 Pose de briques de styrodur (h 50cm, ép. 10cm) sur une base en béton. Le tout caché par un enduit.
2 Encadrement des portes et fenêtres (planches de 15cm)
3 Bois verticaux 10x6cm chevillés au mur
4 panneaux de laine de roche 10cm
5 pare-pluie
6 Bardage mélèze cloué sur tasseaux 5x5cm horizontaux (circulation d'air possible)
Bandes anti-rongeurs en bas et en haut
Epaisseur totale 28cm. Heureusement que le déport de toit initial est important.


Les encadrements de fenêtres. 3 cm de polystyrène extrudé sur les côtés et en haut recouvert de bardage, aglo marine en bas recouvert de carrelage.


2eme façade


3eme façade

Le 4eme côté: isolation du mur entre maison et garage. Idem sans tasseaux de 5x5cm (donc sans lame d'air entre le pare-pluie et le bardage, inutile à l'abri du garage)
Bardage en lambris. Epaisseur totale 11 cm.
Isolation du haut des murs toujours avec la laine de roche 10cm


Isolation du sol par en dessous: plaques de 6 cm de polystyrène extrudé avec emboîtements. Fixations par quelques chevilles à frapper.
... du tout repos par rapport aux murs!

Il reste des ponts thermiques au niveau des seuils de portes où la dalle du plancher touche les terrasses.

Autres
Envers des Panneaux photovoltaïques

API & circulateurs
... et un pulvérisateur pour injecter l'antigel!


J'ai placé un poêle dans la cheminée du salon.
Chauffage au bois: toujours au maxi, avec 4 à 6 bûches de temps en temps.
Double combustion avec des arrivées d'air frais en haut et en bas donc brûlage des gaz  de bois et pas d'encrassage. (pollution minimum)
Alimentation en air par le vide sanitaire et récupération d'air chaud dans la hotte pour chauffer la cuisine.
Avant l'isolation des murs, nous ne chauffions que 2 pièces en fermant les portes. Maintenant toute la maison profite du chauffage au bois.
Inconvénient: grosses variations de température.

DOCUMENTS
Programme de l'API (Crouzet M3) ... les dernières modifications sont honteusement "pompées" sur le site APER !
Utilisation (texte.pdf)

BILAN
En automne, hiver et printemps nous disposons d'une température intérieure de 17 à 20°
Pas de feu de bois en intersaison. Consommation de 1,5 stère de bois pour l'hiver 2014-2015!
A voir : le chauffage de la salle de bain. (électrique pour le moment)
Il aurait sans doute été préférable de poser de vrais capteurs et un plancher chauffant fin, mais plus cher et plus de travail...
CONTACT